Szamár Madaár

Animation muette 3d en rendu filaire, boucle de dix secondes, 2010.

Évènements:

Cette animation a pour origine un clip de Chris Cunningham, « Szamár Madaár » (bande-son: Venetian Snare, Rossz Csillag Alatt Szùletett, Planet Mu, 2005) ce clip me fascine, au-delà de l’aspect technique, car l’espace virtuel qu’il décrit a des caractéristiques pour le moins étranges. L’étude que j’ai faite des mouvements de lumière, d’objets et de caméra m’a révélé qu’il est double, n’a pas de côté. Au terme de cette étude, on peut isoler deux espaces de tous les autres éléments de la scène, l’un est une tour dont l’escalier évoque la Tour de Babel, l’autre Stonehenge. L’un des derniers mouvements de caméra nous suggère qu’ils sont horizontalement opposés, comme si la Terre était plate et n’avait que très peu d’épaisseur.

Mon intervention consiste à en remettre un à l’endroit: il se retrouve sur le même plan, encastré l’un dans l’autre. Il n’y a pas vraiment de mouvement de caméra, les deux édifices tournent sur un plateau (semblable à celui d´une platine de vinyle).