Instant T de l’Art /Instant Tweet

Ordinateur, vidéoprojecteur, programme Java, réseaux internet, microphones, préamplificateur et hauts parleurs, dimensions, supports et formes variables, 2010.

Cette installation est avant tout numérique, elle retransmet par le biais de textes et d’une voix artificielle, les tweets ou statuts des utilisateurs de Twitter. Le programme collecte ses tweets en cherchant le mot « art » ou plus précisément l’expression « #art » qui sert à ranger le message dans la catégorie art de Twitter. Cette information est ensuite retranscrite sous la forme d’un spectre de fréquence qui restitue aussi l’environnement sonore de la salle (capturé par les microphones).

Ainsi le visiteur du centre d’art voit défiler des noms d’artistes et d’évènements qui donnent un sens très large de l’art, plus étendu que ce nous voyons dans les musées (art culinaire, Nail art, etc.).

Le spectateur voit donc une représentation sonore de l’art partagé sur Twitter, bien que les microphones n’amplifient pas le son provenant de la salle, il peut influer sur cette représentation en produisant un quelconque son.