Enchevêtrement

Entanglement 4 variations

Stylo à pointe fine (0.2mm), papier Bristol (240 g/m²), 29,7 × 42 cm, 4 variations à un exemplaire, 2022.

Ces quatre dessins sont composés de deux projections, la première a trois dimensions (projection isométrique) et est constituée de ranger de cubes. L’autre moins perceptible et plane s’apparente à un damier. Les côtés des cubes sont tracés au moyen de différents types de traits : réguliers ou irréguliers et de manière droite ou courbe selon leurs positions dans la grille-damier.
Si la case est sombre − si la somme de numéros de ligne et de colonne sont pairs − alors les traits auront un espacement et une longueur identiques et un phénomène de torsion leur sera appliqué. Sinon, ils seront tracés de manière droite par des traits dont l’espacement et la longueur seront aléatoires. Il s’agit moins de superpositions que de faire coïncider deux organisations de formes. L’une des deux projections est sous-jacente, elle supporte l’autre qui la rend visible.

 

Entanglement variation 4

Entanglement variation 3

Entanglement variation 2

Entanglement variation 1