Empreinte

Feutre sur papier, 4 variations × 29,7 × 42 cm, 2021.

Ces quatre formes, que l’on peut rapprocher de pictogrammes ou de QR codes, sont construites en deux temps. Une grille avec un motif de différentes tailles va composer des pleins et des creux puis cette structure va servir de support pour placer des points qui vont grandir en formant des lignes. Ce phénomène de croissance imite des formes organiques qui répondent ou s’opposent à la régularité de la grille. Il y a une ambiguïté entre ces deux motifs, on ne distingue pas s’ils sont superposés ou s’ils forment un seul et même élément.

 

Cette grille est elle morcelée ou alors absorbée ou composée par des organismes ?

 

On retrouve un dualisme entre le commun et le singulier d’un travail génératif en série et une forme qui s’apparente à un signe : lettre, chiffre ou pictogramme, altéré par un processus qui imite la nature. Empreinte nous parle de ces infimes interstices où se développe l’altérité.

Empreinte variation 1

Empreinte variation 2

Empreinte variation 3

Empreinte variation 4