À Propos

Démarche

Mon travail prend racine dans une confrontation quantifiable au réel, il opère par transformation de données. Les sources de ces données sont multiples:  en ligne – cours de la bourse, Twitter… –  hors ligne – données issues des caractéristiques de l’exposition,  d’archives, provenant de recherches scientifiques… – ou encore autogénérées par calcul d’un algorithme.

 

Confrontation au domaine sensible, les transductions opérées placent les projets entre utopie moderne et constats critiques sur l’évolution du monde et de notre rapport au numérique. Des représentations qui fluctuent et qui témoignent plus d’une pratique visant à élaborer un protocole qu’à opérer des choix qui détermineront une forme. Cela place ce travail dans une continuité avec l’Art Génératif et interroge la notion d’auteur. Ces travaux sont des réponses à l’usage commun de la programmation par différentes industries :

 

  • ils ne produisent absolument rien d’autre que de la poésie
  • ils n’utilisent pas de nouveauté technologique, mais analysent de nouveaux usages
  • ils assument pleinement leurs caractères artificiels
  • la plupart du temps ils ont des objectifs inatteignables

 

Les nouveaux médias fascinent puisqu’ils remplissent toutes les conditions qui permettent l’artifice, dans cette démarche, il s’agit de rendre l’artifice encore plus évident, de la même manière que la zététique analyse les mythes au regard de la rationalité, les projets que je présente réinterprètent des outils du XXIe siècle tout en neutralisant leurs subterfuges.

Le libre arbitre est au centre de cette démarche, ces projets peuvent chacun être perçu comme des panneaux de contrôle indiquant à l’instant T les choix d’un spectateur, d’un algorithme, d’un internaute… Ce lexique d’éléments susceptibles de produire des changements d’état est assez vaste et constitue mon terrain de jeu.

 

Téléchargements

 

 

 

Télecharger le dossier artistique

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger le CV